SOMMAIRE

Qu'est-ce que le Tarif Bleu d'EDF et comment fonctionne-t-il ?

Le tarif bleu d'EDF est un tarif réglementé

Savez-vous ce qu’est le tarif réglementé de vente, le fameux Tarif Bleu d’EDF ? Découvrez dans cet article de quoi il s’agit et comment fonctionne cette offre d’électricité proposée par EDF, le fournisseur historique.

Qu'est-ce que le tarif bleu d'EDF ?

Le Tarif Bleu est le nom donné par EDF au Tarif Réglementé de Vente (TRV), mis en place en 2007 au moment de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Ce tarif est fixé par les pouvoirs publics et évolue 2 fois par an, en février et en août, sur les recommandations de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Le Tarif Bleu évolue en fonction des prix de l’électricité sur le marché de gros et des tarifs d’utilisation de réseau de transport de l’électricité (TURPE). Dernièrement, les prix ont beaucoup augmenté sur le marché de gros, suite à la crise de l’énergie de 2021, puis à la guerre en Ukraine en 2022. Pour empêcher une flambée des prix pour les consommateurs, l’État a mis en place le bouclier tarifaire, pour limiter la hausse du TRV.

Ce bouclier tarifaire a permis de limiter la hausse du TRV à 4 % en février 2022 et plus récemment, en février 2023, la hausse a été plafonnée à 15 %. Sans ces mesures, on estime que l’augmentation du prix du kWh aurait été 10 fois plus importante.

Puisqu’il est le fournisseur historique d’électricité, EDF est le seul fournisseur à pouvoir proposer ce tarif réglementé de vente. Des villes comme Bordeaux, Grenoble ou Strasbourg font exception à cette règle, car elles sont fournies en électricité par des entreprises locales de distribution (ELD) et non par EDF, dont le siège est à Paris.

Quelles sont les offres au Tarif Bleu d'EDF ?

Le Tarif Bleu résidentiel

À l’heure actuelle, pas moins de 42 fournisseurs alternatifs d’électricité proposent aux consommateurs des offres de marché, tout comme EDF, mais EDF est le seul à proposer le Tarif Bleu. Si les offres de marché sont souvent très attractives, la récente flambée des prix et le bouclier tarifaire ont redonné au Tarif Bleu un peu de compétitivité. Le Tarif Bleu était l’une des offres les plus avantageuses à l’automne 2022 / 2023 et il a retrouvé une certaine popularité.

Aussi, les particuliers qui le souhaitent peuvent souscrire à une offre au Tarif Bleu chez EDF, en appelant le 30 04 ou en ligne. Vous aurez ensuite le choix entre plusieurs options tarifaires qui font varier le prix du kWh d’électricité. Le prix de l’abonnement quant à lui dépend de la puissance du compteur que vous voudrez souscrire.

Le Tarif Bleu professionnel

Depuis le 1er janvier 2021, seuls quelques professionnels peuvent encore souscrire à des offres au Tarif Bleu. Il s’agit des entreprises de moins de 10 salariés dont le chiffre d’affaires est inférieur à 2 millions d’euros, des syndicats de copropriété et des propriétaires uniques d’un immeuble d’habitation. Les autres entreprises doivent souscrire aux offres de marché d’EDF Entreprises ou des fournisseurs alternatifs.

Quelles options souscrire avec le tarif bleu d'EDF ?

EDF propose plusieurs options tarifaires avec son Tarif Bleu, elles incluent des variations du prix du kWh et votre choix dépendra principalement de votre consommation d’électricité. Pour choisir l’option qui vous convient, vous pouvez estimer votre consommation vous-même, ou par téléphone au 30 04 à l’aide d’un conseiller EDF.

Enfin, vous avez aussi la possibilité de suivre votre consommation dans votre espace en ligne grâce à l’outil e.quilibre. Cet outil, connecté à votre compteur Linky, vous permet de suivre et d’analyser votre consommation, notamment en la comparant à celle de foyers similaires au vôtre, ou à vos anciennes factures.

L’option Base

Souscrire un contrat au tarif réglementé avec l’option base signifie que vous payez le kWh au même prix, c’est-à-dire 0,2062 € quel que soit le jour de la semaine ou le moment de la semaine. Le prix de l’abonnement, en revanche, varie selon la puissance de votre compteur électrique. Cette option est disponible pour les particuliers comme pour les professionnels.

L’option Heures Pleines / Heures Creuses

L’option Heures Pleines / Heures Creuses signifie que le prix du kWh est moins cher pendant 8 h par jour, à savoir durant les heures dites creuses, où la consommation est plus basse. Le tarif du kWh est de 0,2228 € en heures pleines et descend à 0,1615 € en heures creuses. Il s’agit donc pour les usagers de décaler leur consommation sur ces heures creuses pour payer moins cher leurs factures d’électricité.

Cette option est également disponible pour les professionnels. Là encore, le prix de l’abonnement dépend de la puissance souscrite pour votre compteur, particulier comme professionnel.

Grille Tarifaire Tarif Bleu réglementé / Base

Puissance.
kVA
Abonnement
€ TTC /mois
Tarif Base
€ TTC /kWh
3 9,13 0,2062
6 11,93 0,2062
9 14,86 0,2062
12 17,88 0,2062
15 20,71 0,2062
18 23,67 0,2062
24 29,82 0,2062
30 35,83 0,2062
36 41,71 0,2062

Grille Tarifaire Tarif Bleu réglementé / Heures Creuses – Heures Pleines

Puissance.
kVA
Abonnement
€ TTC /mois
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
6 12,35 0,2228 0,1615
9 15,84 0,2228 0,1615
12 19,34 0,2228 0,1615
15 22,5 0,2228 0,1615
18 25,21 0,2228 0,1615
24 31,69 0,2228 0,1615
30 37,68 0,2228 0,1615
36 42,42 0,2228 0,1615

L’option Tempo

L’option Tempo fonctionne sur le même principe que l’option Heures Pleines / Heures Creuse, c’est-à-dire que les clients EDF sont encouragés à décaler leur consommation sur des périodes auxquelles l’électricité est moins chère.

Avec cette option, l’électricité n’est plus seulement moins chère à certaines heures de la journée, mais 343 jours par an. EDF définit pour cela des journées bleues, blanches et rouges, en fonction du tarif.

La couleur des jours tempo est définie par EDF en fonction de la consommation globale d’électricité, un jour rouge étant un jour où la consommation est élevée. Ce système vise à désengorger le réseau, afin d’éviter les coupures, en incitant les consommateurs à réduire leur consommation d’électricité.

    Jour bleu   Jour blanc   Jour rouge  
Puissance.
kVA
Abonnement
€ TTC /mois
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
Tarif HP
€ TTC /kWh
Tarif HC
€ TTC /kWh
9 14,82 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222
12 18,21 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222
15 20,65 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222
18 23,33 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222
30 35,16 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222
36 41,18 0,1272 0,0862 0,1653 0,1112 0,5486 0,1222

Pour connaitre la couleur des jours Tempo, vous pouvez consulter le site internet d’EDF, être averti par SMS ou recevoir des notifications dans votre espace client en ligne ou sur l’application EDF&MOI.

Les jours rouges sont situés entre le 1er novembre et le 31 mars et il peut y avoir jusqu’à 5 jours rouges consécutifs. Il faut dans ce cas être suffisamment organisé pour consommer moins de manière prolongée.

Notez que les jours rouges ne tombent jamais sur les week-ends et jours-fériés. Enfin, l’option EJP, qui fonctionnait sur un principe similaire, avec 343 jours avantageux et 22 jours à prix plus élevé, n’est plus commercialisée par EDF

 

Les tarifs jaune et vert d’EDF étaient des tarifs réglementés pour les entreprises qui ont été arrêtés en 2016 pour être remplacés par des offres de marché. Le tarif jaune était destiné aux entreprises nécessitant une puissance de compteur comprise en 42 kVA et 240 kVA, le tarif vert était destiné à celles qui avaient besoin de plus de 250 kVA.

Aujourd’hui, 6 offres de marché d’EDF correspondent aux entreprises ayant un “profil tarif jaune” et une offre correspond au “profil tarif vert”. Deux autres offres de marché existent pour les petites entreprises, avec une puissance inférieure à 36 kVA, qui ne sont pas éligibles au Tarif Bleu.

Il existe bien un Tarif Réglementé de Vente pour le Gaz, lui aussi fixé par les pouvoirs publics et ajusté 2 fois par an selon les recommandations de la CRE. C’est Engie, en tant que fournisseur historique de gaz, qui est le seul fournisseur autorisé à le commercialiser, sous la marque Gaz Tarif Réglementé. Cependant, ce tarif n’existe plus pour très longtemps, en effet, sa suppression est prévue pour l’été 2023.

EDF produit des énergies vertes, grâce à sa filiale EDF Renouvelables, et les commercialise via ses offres vertes. L’option offre verte consiste, pour les consommateurs, à payer un peu plus cher le prix du kWh en échange de l’injection, par EDF, d’une quantité d’énergie verte équivalente à celle consommée. C’est le système de garantie d’origine mis en place à l’échelle européenne.

Le Tarif Bleu étant réglementé, le prix du kWh est fixe et ne peut être augmenté via une option comme l’offre verte. Aussi, il s’agit d’une des seules offres d’électricité d’EDF qui n’est pas compatible avec l’option offre verte. La seconde étant le Contrat Engagement Capacité, destiné aux industriels et aux grands comptes.

Enfin, si vous souhaitez installer des panneaux solaires chez vous pour produire votre électricité, vous devrez souscrire un contrat d'obligation d'achat avec EDF OA.