Des renseignements à propos de votre consommation de gaz ?

Connaître sa consommation de gaz, c’est ouvrir grand la porte aux économies d’énergie. Pour vous simplifier la vie, n’hésitez pas à utiliser notre application : c’est intuitif, simple et 100 % gratuit.

SOMMAIRE

Quelle est la consommation moyenne de gaz en France en 2022 ?

Connaître sa consommation de gaz est aujourd’hui très important si vous souhaitez faire des économies sur vos factures énergétiques, peu importe votre fournisseur. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la consommation moyenne de gaz en France.

consommation gaz cuisine

Quelle est la consommation moyenne de gaz d'un Français selon son logement ?

Avant toute chose, vous devez savoir que la consommation de gaz varie selon une multitude d’éléments parmi lesquels :

  • la superficie de votre logement ;
  • le nombre d’occupants dans le logement ;
  • la qualité de l’isolation ;
  • les types d’appareils qui utilisent du gaz ;
  • l’endroit où vous habitez ;
  • l’utilisation du gaz naturel par chacun des habitants.

Afin de vous aider à y voir plus clair, nous allons faire une estimation de la consommation moyenne de gaz en fonction de votre type de logement.

Consommation moyenne de gaz pour un appartement de 50 m²

Avant toute chose, il faut savoir qu’un appartement est moins énergivore qu’une maison. Cela vient du fait qu’un appartement peut profiter de la chaleur des autres logements présents dans le même immeuble.

Nous allons commencer par calculer la consommation moyenne de gaz pour un appartement de 50 m². Pour faire cette estimation, nous avons pris en compte la taille du logement et une utilisation du gaz pour la cuisson, la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage.

Nombre d’occupants Consommation annuelle en kWh
1 5 684 kWh
2 6 509 kWh
3 7 335 kWh
4 7 969 kWh

Consommation moyenne de gaz pour un appartement de 60 m²

Si on prend maintenant l’exemple d’un appartement de 60 m², on se rend compte que 10 m² supplémentaires suffisent à faire augmenter la consommation annuelle de gaz naturel. On remarque aussi que le nombre d’occupants n’a pas un impact important sur la consommation de gaz d’un logement.

Pour cette estimation, nous avons donc pris l’exemple d’un appartement de 60 m² et nous avons pris en compte la taille de l’appartement. Concernant l’utilisation du gaz, nous avons fait comme si les occupants l’utilisaient pour la cuisson, la production d’eau chaude et le chauffage.

Nombre d’occupants Consommation annuelle en kWh
1 6 617 kWh
2 7 442 kWh
3 8 268 kWh
4 8 902 kWh

Consommation moyenne de gaz pour un appartement de 120 m²

Si on prend l’exemple d’un appartement beaucoup plus grand, on se rend compte que la consommation annuelle augmente beaucoup. Cela s’explique par le fait qu’il y a une plus grande surface à chauffer (et nous avons pris en compte une utilisation du gaz pour le chauffage).

Voici l’estimation que nous avons faite pour un appartement de 120 m² utilisant le gaz pour la cuisson, la production d’eau chaude et le chauffage.

Nombre d’occupants Consommation annuelle en kWh
1 9 980 kWh
2 11 195 kWh
3 12 515 kWh
4 19 561 kWh
consommation gaz théière

Comment estimer sa consommation de gaz ?

Si vous souhaitez estimer votre consommation de gaz, deux cas de figures peuvent se présenter à vous :

  1. vous souhaitez faire une estimation dans un logement qui est déjà occupé ;
  2. vous voulez procéder à l’estimation dans une habitation neuve.

Faire une estimation de sa consommation de gaz dans un logement déjà habité

Si vous souhaitez faire une estimation de gaz dans un logement déjà occupé, vous pouvez vous fier à la consommation moyenne de gaz des anciens occupants. Cela vous permettra d’avoir une première idée de ce que vous pourrez consommer dans ce logement. Néanmoins, sachez que les anciens occupants ont le droit de ne pas vous donner une ancienne facture de gaz et même de vous dire combien ils consommaient.

Dans ce cas-là, vous devrez faire un calcul à la main en convertissant les m³ de gaz en kWh. Pour cela, il vous suffit de chercher le coefficient de conversion pour votre commune, celui-ci est la plupart du temps indiqué sur vos factures énergétiques ou sur le site Internet de GRDF qui est le gestionnaire du réseau de gaz.

Une fois que vous avez effectué cette conversion, vous pouvez procéder à une estimation de votre consommation de gaz mensuelle ou annuelle. Par exemple, pour calculer votre consommation mensuelle, il vous suffit d’utiliser l’index du mois actuel et lui soustraire l’index du mois précédent.

En faisant cela, vous pourrez avoir une estimation précise de votre consommation de gaz mensuelle. Cela pourrait s’avérer utile si vous souhaitez aussi faire une estimation de votre facture de gaz.

Faire une estimation de sa consommation de gaz dans un logement neuf

Si vous souhaitez faire une estimation de votre consommation de gaz dans un logement neuf, cela peut s’avérer difficile, car vous ne pouvez vous appuyer sur aucun élément. Si vous êtes dans cette situation, on vous recommande d’utiliser un simulateur de facture.

Un simulateur est un outil en ligne qui vous permettra d’estimer au mieux votre consommation de gaz. Cet outil peut aussi s’avérer utile si vous souhaitez estimer le montant de votre facture. Afin de faire l’estimation la plus précise possible, le simulateur aura besoin de deux types d’informations :

  1. des éléments sur votre logement (la superficie, le nombre d’occupants, les appareils électroménagers) ;
  2. des éléments sur vos habitudes de consommation.

Ce sont grâce à ces informations que le simulateur pourra vous proposer l’estimation la plus précise et la plus fiable qui soit.

calculer et reduire sa consommation de gaz

Comment réduire sa consommation de gaz ?

Faire des travaux de rénovation énergétique pour améliorer l’isolation de votre logement

Si vous faites des travaux de rénovation énergétique afin d’améliorer l’isolation de votre logement, cela va vous permettre de réduire votre consommation de gaz et donc votre facture énergétique.

Si on en croit l’ADEME (l’Agence de la transition écologique), effectuer des travaux de rénovation énergétique concernant l’isolation de son logement peut permettre de réduire ses dépenses énergétiques de 30 %. Sur le long terme, cela peut vous permettre de réaliser des économies importantes.

De plus, même si cela peut vous semblez coûteux, sachez qu’il existe de nombreuses aides qui peuvent vous aider à financer vos travaux d’isolation :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • MaPrimeRénov’ Sérénité ;
  • les primes CEE ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • des aides des collectivités territoriales.

Pensez à bien vous renseigner sur votre éligibilité à ces aides. Certaines d’entre elles sont cumulables et sans condition de revenu. Sachez que si vous souhaitez bénéficier de ces aides, vous devrez choisir un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour effectuer vos travaux.

Choisir une offre de gaz adaptée à vos besoins énergétiques

Afin de réduire votre consommation de gaz, il est aussi important de choisir la meilleure offre en fonction de vos besoins énergétiques et de vos habitudes de consommation. Depuis 2007 et l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, vous n’êtes plus obligé de souscrire un contrat chez le fournisseur historique Engie.

Vous avez maintenant le choix entre une multitude de fournisseurs de gaz, c’est à vous de voir quelle est l’offre qui vous correspond le mieux. Afin de vous aider à faire votre choix, vous pouvez utiliser des outils en ligne comme un comparateur d’offres.

Un comparateur vous permettra de trier les différentes offres de gaz naturel pour choisir celle qui correspond le plus à vos besoins énergétiques et à vos habitudes de consommation. Pour cela, le comparateur aura besoin d’un certain nombre d’informations :

  • la superficie de votre logement ;
  • le nombre d’occupants ;
  • le nombre de pièces à chauffer ;
  • le type d’énergie que vous utilisez et vos usages ;
  • les appareils électroménagers présents dans le logement ;
  • la fréquence d’utilisation des appareils électroménagers.

Ce sont grâce à ces informations que le comparateur pourra cerner vos besoins énergétiques et donc vous proposer les meilleures offres de gaz en fonction de votre profil de consommateur.

Cela va dépendre en grande partie de la taille de l’appartement. On considère que plus un logement est grand, plus il est préférable d’opter pour le gaz comme moyen de chauffage. Cependant, dans les petits appartements, l’électricité est sûrement ce qui convient le mieux.

Il est en réalité assez difficile de donner un prix du kWh pour le gaz, car cela va dépendre d’une part du fournisseur que vous choisissez, mais aussi de l’endroit où vous habitez. En effet, pour le prix du gaz, la France est divisée en six zones tarifaires (déterminées par GRDF qui est le gestionnaire du réseau de gaz).

La zone 1 est celle qui est la plus proche des lieux de stockage du gaz et au contraire la zone 6 est celle qui en est le plus éloignée. Par conséquent, si vous souhaitez connaître le prix du kWh pour le gaz, vous devez avant tout vous renseigner sur votre zone tarifaire.

Si on en croit Engie qui est le fournisseur historique de gaz, une maison d’environ 120 m² qui est mal isolée et habitée par quatre personnes, la consommation moyenne annuelle de gaz naturel sera de 14 745 kWh. Cela revient à un budget moyen annuel de 1 000 €.

A contrario, si cette maison est très bien isolée, la consommation moyenne annuelle de gaz serait de 3 500 kWh et un budget annuel de 340 €.