SOMMAIRE

Panne, interruption, quelles solutions en cas de coupure EDF ?

Un technicien intervient pour une coupure EDF

L‘électricité a été subitement coupée chez vous ? Vous déménagez et il n’y a pas de courant dans votre nouveau domicile ? Découvrez comment identifier la raison de votre coupure EDF et quelles sont les solutions pour y remédier.

Y a-t-il un risque de coupure EDF généralisée en raison de la crise énergétique ?

La crise énergétique qui a frappé le monde en 2021, à cause de la forte reprise économique après la période de récession due au Covid-19, a suscité de nombreuses inquiétudes, notamment en France. L’aggravation de cette crise au début de la guerre en Ukraine à l’hiver 2022 a fait craindre aux autorités un risque de pénurie d’énergie.

Cette crise pourrait-elle engendrer un “blackout”, c’est-à dire une coupure totale d’électricité, en France cet hiver ? RTE (Réseau du Transport d’Électricité) affirme qu’un tel scénario est exclu, mais alerte néanmoins sur des tensions éventuelles sur le réseau cet hiver qui pourraient amener à des coupures localisées. Pour prévenir ce risque, RTE a mis en place l’application Ecowatt.

Mise en place en partenariat avec l’Ademe (Agence pour l’Environnement et la Maitrise de l’Énergie), Ecowatt est une application qui fonctionne sur le principe d’une météo de l’énergie. Avec différentes couleurs, correspondantes à des niveaux d’alerte, Ecowatt vous informe en temps réel sur la consommation de votre région. Ainsi, vous pouvez diminuer ou modérer votre consommation lorsqu’elle est trop élevée pour prévenir les coupures EDF.

Par ailleurs, EDF Entreprises propose un contrat appelé Engagement Capacité, qui favorise la capacité d’effacement des industriels. Lors des périodes de tensions sur le réseau, ces professionnels peuvent être amenés à cesser leur activité temporairement pour désengorger le réseau au profit des particuliers.

Lorsque le signal est orange, ou rouge, les consommateurs et les collectivités sont invités à réaliser des éco-gestes pour limiter leur consommation d’électricité et éviter les coupures. Ces gestes peuvent consister, par exemple, à modérer le chauffage et l’éclairage (public et privé), ou encore à différer l’utilisation d’appareils électriques comme un lave-linge ou un lave-vaisselle.

Une pénurie d’électricité cet hiver en France est donc exclue à l’heure actuelle, grâce à la prévention faite pas RTE et à la coopération des consommateurs. Aussi, s’il y a des coupures d’électricité chez vous, il est probable que vous soyez dans un des cas de figures que nous allons voir.

Que faire en cas de coupure EDF généralisée ?

Si le courant est coupé dans votre logement et que le disjoncteur est toujours en position On (haute), il est probable que vous ne soyez pas le seul touché par cette panne. Vérifiez si vos voisins ont encore du courant, ou si l’électricité fonctionne dans les parties communes ou l’espace public pour savoir si vous avez affaire à une panne générale. Dans ce cas, ce n’est pas EDF qu’il faudra contacter, mais le gestionnaire du réseau électrique, Enedis.

Une panne générale peut arriver après des intempéries, comme une tempête ou de fortes pluies, mais aussi lors d’opérations de maintenance du réseau électrique. Les interventions de maintenance sont généralement prévues et les populations en sont informées à l’avance. Si vous n’êtes pas informé, vous pouvez contacter votre propriétaire ou votre syndic pour vérifier si une telle opération est prévue.

Sinon, vous devrez appeler le numéro d’urgence électricité dEnedis au 09 72 67 50 XX, en remplaçant XX par le numéro de votre département. Enedis sera en mesure de vous répondre et d’organiser une intervention pour rétablir le courant si nécessaire. Enfin, Enedis a également mis en place une page intitulée “panne et interruption” sur son site internet, qui permet de savoir si vous êtes dans la situation d’une panne générale ou individuelle.

Que faire en cas de coupure EDF chez moi seulement ?

Si votre disjoncteur a sauté, vous êtes dans le cas d’une panne individuelle dont les causes peuvent être multiples. Il est possible que les plombs aient sauté en raison d’une surcharge électrique, d’un appareil défectueux ou d’un court-circuit. Par exemple, si vous utilisiez de nombreux appareils électriques au moment de la coupure EDF, il est probable qu’il s’agisse d’une surcharge électrique.

Pour le vérifier, essayez d’éteindre un ou deux appareils électriques et de rétablir le courant en remettant le disjoncteur en position haute (On). Si cela fonctionne, alors cela signifie que votre compteur électrique n’a pas la puissance suffisante pour supporter tous vos équipements. Dans ce cas, vous devrez contacter le service client EDF pour augmenter la puissance de votre compteur.

Mesurée en kilovoltampère (kVA), elle doit être adaptée à la taille de votre domicile et vos appareils électriques. Notez néanmoins que cette modification de votre contrat se traduira par une augmentation de vos factures d’électricité.

Si la coupure de courant n’est pas le résultat d’une surcharge électrique, il est possible qu’un appareil défectueux ou un court-circuit ait fait sauter les plombs. Si le courant a été coupé lorsque vous avez branché un appareil, ou lorsqu’un appareil électrique a reçu de l’eau ou du liquide, le disjoncteur a sauté par sécurité.

La panne peut venir de l’appareil ou de la prise électrique, et sera réparée par un électricien ou un réparateur spécialisé. Elle peut également être prise en charge par votre assurance si vous avez souscrit à l’option Assistance Dépannage avec votre contrat EDF.

Enfin, s’il ne s’agit pas d’un de ces deux cas de figure, il est possible que votre compteur ou votre disjoncteur ait un problème, c’est là aussi Enedis qui devra intervenir.

Sinon, vous pourrez établir un diagnostic sur leur site internet, via la page “panne et interruption” pour obtenir un code qui facilitera l’intervention. Appelez ensuite le 09 72 67 50 XX, XX étant le numéro de votre département, et donnez ce code à votre interlocuteur pour qu’il programme une intervention dans les meilleures conditions. Ce code désigne le type de panne qui a été diagnostiquée grâce aux réponses que vous avez données.

Que faire en cas de coupure EDF lors d'un déménagement ?

Dans le cas d’un déménagement, il est nécessaire de souscrire un contrat 15 jours avant votre date d’arrivée pour éviter tout risque de coupure EDF. En effet, l’ancien occupant a probablement résilié son abonnement en quittant les lieux et il est possible qu’Enedis coupe le courant si aucun contrat n’est rattaché à ce logement. Pensez donc à souscrire en avance pour éviter toute interruption.

Un déménagement est le moment idéal pour étudier les offres d’électricité proposées par votre fournisseur avant de souscrire. Vous pourrez notamment décider de souscrire à une offre de marché, une offre au TRV (Tarif réglementé de Vente) ou encore une offre d’énergie verte.

Si vous n’avez pas souscrit de nouvel engagement ou s’il n’y a pas de courant lors de votre arrivée dans votre logement, il faudra procéder à l’ouverture de votre compteur électrique. Au moment de votre souscription, EDF, ou votre fournisseur d’électricité, organisera cette mise en service avec Enedis, le gestionnaire du réseau.

La mise en service de l’électricité est réalisée dans un délai de 5 à 10 jours, voire de 24 h ou 48 h si vous êtes dans une situation d’urgence. Cette intervention sera facturée par Enedis et figurera sur votre première facture EDF. Sachez qu’une facture d’électricité fait office de justificatif de domicile, il est donc important de souscrire un contrat avant votre déménagement pour ne pas être bloqué dans vos démarches administratives.

Enfin, si votre logement est neuf et qu’il n’y a jamais eu l’électricité, il faudra d’abord procéder au raccordement, avant qu’Enedis puisse faire la mise en service. Pour cela, vous devrez contacter directement le gestionnaire du réseau, Enedis, pour faire une demande de raccordement. Il faudra ensuite obtenir un certificat de conformité auprès du Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité).

Une fois votre logement raccordé, vous pourrez souscrire un contrat auprès d’EDF ou d’un autre fournisseur d’électricité. Ensuite, vous devrez impérativement être présent lors de la première mise en service réalisée par Enedis dans un délai de 10 jours

InterventionDélais EnedisTarif en vigueur
Première mise en service10 jours51,47 €
Première mise en service express5 jours90,43 €
Mise en service standard5 jours13,94 €
Mise en service standard compteur Linky5 jours13,94 €
Mise en service express48 h52,53 €
Mise en service d’urgence24 h148,72 €
Mise en service d’urgence compteur Linky24 h67,87 €

Source : Catalogue des prestations particulier Enedis, tarifs TTC, mis à jour le 22nd juillet 2024

Si vous souhaitez installer des panneaux solaires chez vous pour produire votre électricité verte, c’est également Enedis qui sera chargé de leur raccordement au réseau. Vous devrez ensuite souscrire un contrat d’obligation d’achat auprès d’EDF OA, filiale du groupe EDF, pour lui revendre une partie de votre production.

Que faire en cas de coupure EDF en raison d'un impayé ?

Enfin, il est possible qu’une coupure EDF soit la conséquence de factures impayées. Une facture, en effet, doit être réglée dans les 14 jours qui suivent son émission. Passé ce délai, EDF vous enverra un premier courrier de relance, en vous donnant un délai de 15 jours supplémentaires et en appliquant des pénalités de retard.

Si vous ne payez toujours pas votre dette après ce délai supplémentaire, EDF vous enverra un courrier vous notifiant de la mise en route d’une procédure de coupure de l’électricité d’ici à 20 jours. À ce moment-là, c’est Enedis qui viendra clôturer votre compteur, et cette intervention vous sera facturée.

Lorsque vous oubliez de payer une facture, la première chose à faire est d’appeler le service client EDF afin de leur faire part de votre oubli et de régler cette situation. Un conseiller vous aidera à régulariser votre situation et vous aurez peut-être la possibilité de ne pas payer de pénalités. Pour éviter ce genre de désagrément, vous avez la possibilité de payer vos factures EDF par prélèvement automatique.

Dans le cas où cet impayé est dû à des difficultés financières, ou à laugmentation des prix, sachez qu’il existe plusieurs dispositifs pour vous aider à régler vos factures d’énergie. Vous pouvez dans un premier temps vérifier votre éligibilité au chèque énergie si vous ne l’avez pas reçu. Il s’agit d’une aide versée une fois par an et utilisable pour payer vos factures d’énergie, acheter du combustible ou payer la rénovation énergétique de votre habitation.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un travailleur social, qui vous aidera à faire une demande d’aide auprès du Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL). Le soutien du FSL est soumis à condition de ressources pour aider les ménages les plus modestes, entre autre, à régler leurs factures d’électricité.

Sachez que la plupart des offres d’EDF, qu’il s’agisse du Tarif Bleu ou des offres de marchés, sont disponibles avec des options tarifaires variées. Entre l’option base, Heures Pleines / Heures Creuses, Tempo, EJP ou encore week-end, vous pouvez disposer de plages horaires durant lesquelles l’électricité est moins chère. En réalisant une estimation de sa consommation, grâce à un conseiller EDF, en étudiant ses anciennes factures ou avec l’outil de suivi e.quilibre, vous pourrez choisir l’option qui vous aidera à faire baisser vos factures d’électricité.

[author_box]
Simon Desimpel

Simon Desimpel

Simon Desimpel est expert en énergie et collabore avec fournisseurs-énergies depuis 2023. Après une expérience dans l’audiovisuel, Simon a choisi la voie de la rédaction web pour sensibiliser ses lecteurs aux thèmes du développement durable en lien avec la consommation énergétique.

Mis à jour le 15/09/2023