SOMMAIRE

Comment résilier un contrat d'électricité ? Démarches et délais

En tant que client, plusieurs raisons peuvent vous mener à la résiliation de votre contrat d’électricité. Il peut dans un premier s’agir d’un déménagement, auquel cas il n’y a pas d’autre choix que de résilier le contrat, ou d’un changement de fournisseur pour bénéficier d’une offre plus intéressante. On vous explique ici quelles sont les démarches à effectuer ainsi que les délais à prévoir pour cette démarche.

Démarches de résiliation d’un contrat d’électricité auprès de votre fournisseur : deux cas de figure

Résilier votre contrat d’électricité et en souscrire un nouveau chez le même fournisseur d’énergie

La résiliation d’un contrat d’électricité est la plupart du temps effectuée dans le cadre d’un déménagement. En effet, un contrat d’énergie (électricité ou gaz) ne peut pas être transféré d’un logement à un autre. Il est donc obligatoire de résilier le contrat auprès de son fournisseur d’énergie et d’en souscrire un autre pour le nouveau logement.

Si votre offre d’électricité actuelle ainsi que votre option tarifaire vous conviennent et que vous souhaitez rester chez le même fournisseur d’énergie, les démarches de résiliation sont à votre charge. Trois solutions s’offrent alors à vous : contacter le service client de votre fournisseur par téléphone, effectuer votre résiliation en ligne ou envoyer une lettre de résiliation par courrier.

Notez que selon le fournisseur d’énergie (EDF, Engie…), les démarches envisageables pour résilier le contrat d’électricité peuvent varier. Les informations à fournir pour la résiliation sont généralement le numéro de contrat, l’adresse du logement, la date de résiliation souhaitée, le numéro de compteur ainsi que l’index de consommation.

Résilier votre contrat d’électricité et changer de fournisseur d’énergie

Un déménagement peut être le bon moment pour un changement de fournisseur d’électricité/gaz. Puisque vous devez dans tous les cas résilier votre contrat actuel et en souscrire un autre pour votre nouveau logement, autant en profiter pour choisir une offre d’électricité avec un prix plus intéressant ou un meilleur service client.

L’avantage de ce choix est qu’il facilitera également vos démarches de résiliation. Ici, pas besoin de résilier vous-même votre contrat d’électricité ! Votre nouveau fournisseur s’en chargera pour vous. Il vous suffira donc de souscrire votre contrat d’électricité/gaz et de procéder à la mise en service du compteur avant votre déménagement.

Sachez qu’EDF est loin d’être le seul fournisseur d’électricité/gaz sur le marché de l’énergie en France. Un grand nombre de fournisseurs alternatifs sont également disponibles avec des prix parfois très attractifs (prix fixe ou réduction sur une offre indexée au TRV). Que ce soit pour un déménagement ou simplement pour faire des économies, n’hésitez donc pas à vous renseigner !

Les délais pour la résiliation d’un contrat d’électricité auprès de son fournisseur d’énergie

La résiliation de votre contrat d’électricité peut se faire à tout moment

Un contrat d’énergie, aussi bien pour l’électricité que pour le gaz, est sans engagement. En tant que client, vous pouvez donc le résilier lorsque bon vous semble sans avoir besoin de respecter un délai de préavis.

Vous pouvez ainsi très bien souscrire un contrat d’électricité pour votre nouveau logement, puis le résilier plus tard si vous souhaitez changer d’offre ou de fournisseur d’énergie. Le seul délai à respecter est de 14 jours après la souscription du contrat, ce qui n’est pas suffisamment long pour être contraignant.

Bien entendu, aucun frais ne vous sera facturé par votre fournisseur pour la résiliation du contrat. Il s’agit d’une démarche totalement gratuite, mise à part pour les anciennes offres d’EDF comme EJP dont certaines personnes sont encore client.

Résilier votre contrat d’électricité lors d’un déménagement : un certain délai à prendre en compte

Bien que vous puissiez résilier votre contrat d’électricité à tout moment sans justificatif, la démarche doit être planifiée à l’avance lors de votre déménagement. En effet, vous devrez prendre en compte le délai nécessaire pour la mise en service du compteur d’électricité de votre nouveau logement.

Ainsi, il est conseillé de résilier votre contrat d’électricité et d’en souscrire un nouveau au moins deux semaines avant la date du déménagement. Cela permet de laisser le temps au fournisseur de planifier l’ouverture du compteur (5 jours ouvrés pour une mise en service standard) avec le gestionnaire du réseau d’électricité Enedis.

Si vous souhaitez résilier votre contrat d’électricité par voie postale en envoyant une lettre de résiliation au service client de votre fournisseur, prévoyez un délai supplémentaire pour être sûr que la demande soit notifiée dans les temps.

À ne pas oublier avant le déménagement : relever l’index du compteur d’électricité

Dans les 24h avant la date de résiliation du contrat d’électricité, vous devrez effectuer le relevé de l’index du compteur et le transmettre à votre fournisseur d’énergie. Selon le type de contrat, vous pouvez effectuer vous-même le relevé de compteur ou confier la démarche à un technicien Enedis.

Cette étape ne doit pas être oubliée car elle permet au fournisseur d’établir la facture de régularisation qui clôture le compte du client. Le délai de réception de cette dernière facture peut varier selon le fournisseur. Il peut aller de quatre semaines pour certains fournisseurs comme EDF à huit semaines pour d’autres fournisseurs.

Notez pour finir que le relevé manuel n’est nécessaire que dans le cas où le logement est équipé d’un ancien modèle de compteur d’électricité. Si le logement est équipé du nouveau compteur Linky, l’index de consommation sera directement envoyé au fournisseur grâce à sa fonction communicante.

Pourquoi résilier son contrat d'électricité ?

Souvent, la résiliation d’un contrat d’électricité a lieu dans le cadre d’un déménagement. Pourtant, le changement de fournisseur peut être considéré dans d’autres cas de figure :

  • une modification de vos habitudes de consommation ou de la taille de votre foyer ;
  • le désir de changer d’énergie, par exemple en optant pour de l’électricité verte ;
  • l’envie de payer moins cher sur le prix du kWh ou de l’abonnement en choisissant un concurrent de votre fournisseur actuel. En effet, depuis l’ouverture du marché en 2007, EDF et les ELD ne sont plus les seuls à proposer des contrats d’énergie !

Avant de résilier, prenez garde à bien étudier les prix pratiqués par les différents fournisseurs. Ceux-ci ont beaucoup évolué ces derniers temps, et certains consommateurs n’ont pas échappé aux augmentations ! Vous pouvez par exemple utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité pour parvenir à vos fins.

Enfin, pensez également à consulter les avis des consommateurs sur des sites comme Trustpilot et Google Avis. Les réseaux sociaux peuvent aussi être une source d’information utile.

Pour résilier un contrat d’électricité de marché ou au TRV et en souscrire un nouveau chez le même fournisseur, il est nécessaire de contacter votre service client. La demande de résiliation peut se faire par téléphone, en ligne ou par courrier. Dans le cas où vous voulez résilier un contrat pour changer de fournisseur, aucune démarche n’est à prévoir. Votre nouveau fournisseur s'occupera de la résiliation pour vous.

Non, un contrat d’électricité (ou gaz naturel) est sans engagement et peut être résilié à tout moment sans délai de préavis. Lors d’un déménagement, vous devrez toutefois prévoir un délai de deux semaines pour la mise en service du compteur.

Mis à part dans le cas où vous êtes un client de l’ancienne offre EJP d’EDF, la résiliation d’un contrat d'électricité est totalement gratuite. Cela est valable pour EDF ainsi que tous les autres fournisseurs d’énergie.