SOMMAIRE

Prix de l'électricité en 2022 : les éléments à retenir

prix kwh electricite

Le prix de l’électricité ne cesse d’évoluer et il peut être difficile de comprendre pourquoi. Nous allons donc vous dire tout ce que vous devez savoir sur le prix de l’électricité.

Comment a évolué le prix de l'électricité ces dernières années ?

Comment évolue le prix de l’électricité depuis 2022 ?

Il faut savoir qu’en février 2022, une évolution à la hausse de plus de 35 % du prix de l’électricité HT avait été annoncée par la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie). Cette forte hausse s’expliquait par 2 raisons :

  1. la forte reprise de l’activité économique après la pandémie de la Covid 19 ;
  2. les tensions géopolitiques avec notamment l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Cependant, afin de limiter cette hausse, le gouvernement a décidé de mettre en place un bouclier tarifaire. Cela a eu pour conséquence de limiter la hausse de février à 4 % HT au lieu de 35 %.

Ce bouclier tarifaire a donc permis de limiter la hausse de votre facture d’électricité. Normalement, la prochaine révision du prix de l’électricité devrait avoir lieu en août. Pour l’instant, le gouvernement a décidé de laisser en place ce bouclier tarifaire afin de protéger les particuliers et les professionnels de la hausse du prix de l’électricité en 2022.

Comment a évolué le prix de l’électricité en 2021 ?

En 2021, le montant de l’électricité avait déjà commencé à augmenter. Si on opte pour une vision plus globale, cela fait en réalité 10 ans que le prix du kWh ne cesse d’augmenter. En effet, depuis 2006 le tarif réglementé de vente appliqué par EDF a augmenté de plus de 50 %.

En février 2021, le prix de l’électricité HT avait augmenté de 1,61 % HT, cela représentait déjà une hausse assez importante. Ensuite, il y a eu une nouvelle hausse en août 2021 de 0,48 % HT. Cela signifie que, sur l’ensemble de l’année, le prix de l’électricité a augmenté de plus de 2 % HT.

De quoi est composé le prix de l'électricité ?

Les taxes et les contributions

Sachez que 34 % du prix de l’électricité représente des taxes et des contributions. Pour l’électricité, 4 taxes/contributions s’appliquent :

  1. la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) qui finance le régime d’assurance vieillesse des personnels des Industries électrique et gazières partis à la retraite avant 2005 ;
  2. la TVA à 20 % sur la consommation électrique et sur les autres taxes, et la TVA à taux réduit (5,5 %) qui s’applique sur l’abonnement et la CTA ;
  3. les TCFE (Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité) qui sont des taxes locales prélevées pour le compte des communes et des départements ;
  4. la CSPE (Contribution aux charges de Service Public de l’Électricité) qui finance une partie du budget du médiateur national de l’énergie, les surcoûts liés au rachat de l’électricité verte ou encore la péréquation tarifaire.

La production et l’approvisionnement en électricité

Comme nous venons de le dire, la production et l’approvisionnement en électricité représentent 32 % du montant de l’électricité en 2022. Cette part devrait augmenter prochainement car l’État souhaite réduire les taxes et les contributions, pour anticiper la hausse de la production d’électricité.

Pourquoi un tel besoin ? La transition énergétique ! Effectivement, si vous ne le saviez pas, sachez qu’il coûte plus cher de produire de l’électricité verte. Cependant, la proportion de celle-ci ne cesse d’augmenter dans le mix énergétique, notamment afin d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

La gestion du réseau électrique

Dans le prix de l’électricité, il faut aussi compter la gestion du réseau électrique. En France, c’est Enedis qui s’occupe de la maintenance du réseau électrique. Cela représente environ 34 % du prix de l’électricité en 2022.

comparer prix kwh electricite

Quelles sont les offres d'électricité au meilleur prix ?

Avec la forte hausse du montant de l’électricité, il peut s’avérer compliqué de choisir la meilleure offre. Nous allons donc vous présenter 3 offres intéressantes, qui pourraient vous permettre de réaliser des économies sur vos factures d’électricité.

Ohm Energie et ses 4 offres d’électricité

Ohm Energie est un fournisseur alternatif proposant 4 offres d’électricité qui permettent aux clients de bénéficier soit d’une remise sur le montant du kWh, soit d’une réduction sur le tarif de l’abonnement :

  1. l’offre Classique Électricité ;
  2. l’offre Beaux Jours ;
  3. l’offre Soir & Weekend ;
  4. l’offre Petite Conso.

Avec l’offre Ohm Classique, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 11 % HT par rapport au tarif réglementé de vente que propose EDF, cette remise est sur l’année entière. Si vous souhaitez souscrire à l’offre Beaux Jours, vous pourrez profiter d’une remise de 30 % sur le prix du kWh HT d’avril à octobre.

L’offre Soir & Week-end peut être très avantageuse si vous consommez de l’électricité le soir et le week-end . Avec cette offre, vous pourrez bénéficier d’une réduction de 40 % sur le prix du kWh HT le week-end et pendant les heures creuses.

Vattenfall et son offre d’électricité verte Eco New Green

Vattenfall propose une offre d’électricité verte qui est la formule Eco New Green. Cette offre d’électricité verte propose aussi une réduction de 5 % sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé de vente d’EDF.

Avec cette offre, vous pouvez donc faire des économies d’argent sur vos factures d’électricité. De plus, avec cette offre, vous pourrez bénéficier d’un service client de qualité qui saura répondre à toutes vos questions

TotalEnergies, le 1er fournisseur alternatif

TotalEnergies est aujourd’hui le 1er fournisseur alternatif sur le marché de l’électricité en France. Il propose 2 offres d’électricité :

  1. l’offre d’électricité essentielle ;
  2. l’offre d’électricité verte fixe.

Avec l’offre essentielle, vous pourrez bénéficier d’une remise de 5 € sur le montant du MWh du tarif réglementé de vente que propose EDF. Cela vous permet donc aussi de faire des économies sur vos factures d’électricité.

L’offre verte fixe permet aux clients du fournisseur de bénéficier d’une offre d’électricité verte à prix fixe pendant 1 an. Vous pourrez donc profiter des réductions de taxes qu’applique l’État sans subir la hausse du tarif réglementé de vente que propose EDF.

Comment faire baisser sa facture d'électricité ?

Utiliser un comparateur d’offres

Afin de réduire votre facture d’électricité, vous pouvez utiliser un comparateur d’offres. Cet outil 100 % gratuit vous permet de trier les différentes offres d’énergie et de trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins énergétiques et vos habitudes de consommation. Afin de vous proposer les meilleures offres, le comparateur vous demandera un certain nombre d’informations parmi lesquelles :

  • la superficie de votre logement ;
  • le nombre d’occupants dans votre logement ;
  • le nombre de pièces à chauffer ;
  • le type de chauffage que vous utilisez ;
  • le type d’énergie que vous utilisez ;
  • le nombre d’appareils électroménagers présent dans l’habitation ;
  • la fréquence d’utilisation des appareils électroménagers ;
  • si vous souhaitez de l’électricité verte ou non.

Il est important d’être le plus précis possible dans les informations que vous donnez car c’est grâce à ces informations que le comparateur pourra vous proposer les meilleures offres en fonction de vos besoins.

En effet, utiliser un comparateur d’offres vous permettra de souscrire à une offre qui soit adaptée à vos besoins énergétiques et à vos habitudes de consommation. En plus de cela, utiliser ce genre d’outil représente un gain de temps important.

Utiliser un comparateur d’offres représente donc un double avantage :

  1. d’une part vous économisez de l’argent sur votre facture d’électricité ;
  2. d’autre part vous gagnez du temps car vous n’avez pas à trier vous-même les différentes offres de fourniture d’énergie.

Afin de vous faire une idée des offres que vous pouvez retrouver voici un tableau qui présente les offres d’électricité les plus avantageuses du marché :

FournisseurOffrePrix du kWh (option de base et TTC)Prix de l’abonnement (TTC)
EnercoopOffre 100 % renouvelable0,2087 €15,49 €
ilekOffre hydroélectricité0,1740 €15,25 €
Plüm énergieOffre éco-conso0,1740 €11,34 €
Mint EnergieOffre Classic & Green0,2479 €13,21 €
ekWateurOffre électricité 100 % verte0,1590 €15,76 €
VattenfallEco New Green0,1658 €12,34 €
TotalEnergiesVerte Fixe électricité0,3782 €11,34 €
EngieRéférence verte 1 an0,2944 €10,39 €
EniEvo Eco Électricité0,3356 €12,40 €
Ohm EnergieClassique Électricité0,1556 €15,22 €
IberdrolaIberzen Élec Fixe 3 ans0,2730 €14,13 €

*tarifs mis à jours en juin 2022 avec l’option tarifaire de base et un compteur d’une puissance de 6 kVA

Choisir la bonne option tarifaire et la bonne puissance de compteur

Quelle option tarifaire choisir ?

Lorsque vous souscrivez un contrat d’électricité, vous pouvez choisir l’option tarifaire qui vous convient le mieux. Sachez que quasiment tous les fournisseurs proposent deux options tarifaires avec leurs offres d’électricité :

  1. l’option de base ;
  2. l’option heures pleines/heures creuses.

Comme vous pouvez vous en douter l’option tarifaire que vous allez choisir va avoir des conséquences sur le prix du kWh et donc sur votre facture d’électricité. C’est donc à vous de choisir la bonné option tarifaire en fonction de vos besoins énergétiques et de vos habitudes de consommation.

Il peut donc être intéressant pour vous de choisir l’option heures pleines/heures creuses si vous pouvez surtout consommer de l’électricité pendant les heures creuses. Si vous parvenez à faire cela, vous pourrez en effet réaliser des économies sur vos factures d’énergie.

Cependant, sachez que si vous consommez trop en heures pleines, cela ne sert à rien de choisir cette option tarifaire. Ce ne serait plus du tout avantageux pour vous voire vous ferait perdre de l’argent.

Choisir la bonne puissance de compteur

En fonction de votre consommation, vous allez devoir en effet choisir la bonne puissance de compteur. Sachez que votre fournisseur peut vous conseiller dans le choix de la puissance de votre compteur.

Si vous choisissez une puissance pas assez élevée, votre compteur risque fortement de disjoncter car vous allez trop consommer pour lui. Cependant, cela ne sert à rien de prendre une puissance trop élevée car vous allez payer trop cher par rapport à vos besoins énergétiques.

Sachez que la plupart des particuliers choisissent un compteur avec une puissance de 6 kVA. C’est ce qui correspond à un maximum de personnes. Cependant, si vous vivez seul et que vous ne consommez pas beaucoup, un compteur avec une puissance de 3 kVA peut largement suffire.

Au contraire, si vous êtes dans une famille nombreuse, il faut alors peut-être réfléchir à prendre un compteur avec une puissance de 9 kVA. Il faut savoir que la plupart des fournisseurs proposent des offres compatibles avec des compteurs pouvant aller jusqu’à 36 kVA.

Adopter des gestes éco-responsables

Afin de réduire votre facture d’électricité, vous pouvez aussi faire le choix d’adopter des gestes éco-responsables. Ces gestes vous permettront de moins consommer et donc de réduire la partie variable de votre facture d’électricité, qui représente votre consommation électrique.

Afin de vous faire une idée des gestes que vous pouvez adopter, en voici quelques exemples :

  • dégivrer régulièrement votre congélateur ;
  • privilégier des ampoules basse consommation ;
  • privilégier les douches plutôt que les bains ;
  • penser à éteindre la lumière quand vous quittez une pièce ;
  • éteindre les appareils en veille ;
  • éteindre les multiprises quand vous n’en avez pas l’utilité ;
  • privilégier des systèmes de chauffage respectueux de l’environnement ;
  • éviter d’utiliser un climatiseur.

Comme vous pouvez le constater ce sont des gestes qui sont facilement adoptables et qui vous permettront de moins consommer. De fait, ces gestes éco-responsables ne vous permettent pas de réaliser de grosses économies sur votre facture d’électricité mais cela vous permettra de moins et mieux consommer.

De plus, cela vous permettra aussi de faire un geste pour la planète car ce sont des actions qui permettent de lutter (à petite échelle) contre le dérèglement climatique. Vous pouvez donc apporter votre pierre à l’édifice si vous adoptez ces pratiques responsables !

Avec la crise qui touche le secteur de l’énergie, il est avantageux de souscrire à une offre à prix bloqué car cela permet de ne pas subir les différentes hausses du prix de l’électricité tout en bénéficiant des baisses de taxes. Cependant vous ne serez pas protégé d’une éventuelle hausse des taxes dans le futur.

Il est normal que le montant de l’électricité connaisse des fluctuations tous les 6 mois. Cependant, le début de l’année 2022 a été marqué par des tensions géopolitiques très importantes, notamment à cause de la guerre en Ukraine. Ces tensions géopolitiques, ainsi que la reprise économique post-covid, ont eu pour conséquence de faire augmenter le prix de l’énergie.

Pendant longtemps, les fournisseurs alternatifs proposaient des tarifs bien plus avantageux que ce que pouvait proposer EDF avec le tarif réglementé de vente. De fait, il n’était pas rare de voir des fournisseurs proposer des remises soit sur le prix du kWh, soit sur le tarif de l’abonnement.

Cependant, ces derniers mois, de moins en moins de fournisseurs ont proposé des tarifs avantageux par rapport au TRV. Par conséquent, EDF a gagné en compétitivité.