SOMMAIRE

Prix du gaz en augmentation : comment se protéger ?

augmentation_gaz

Le prix du gaz évolue en fonction de la situation sur le marché de gros. Dernièrement, il a subi d’importantes augmentations, sources d’inquiétudes pour de nombreux consommateurs. Découvrez l’historique des évolutions du gaz et comment vous protéger d’une flambée des prix.

Historique de l’évolution du prix du gaz

Gel des tarifs en 2022

En 2021, les prix du gaz naturel ont flambé sur le marché de gros, ce qui a entraîné une hausse des tarifs réglementés du gaz. À la fin de l’année 2021, afin de protéger le pouvoir d’achat des consommateurs, les pouvoirs publics ont annoncé le gel des tarifs réglementés jusqu’à la fin de l’année 2022.

Sans cette mesure, en 2022 les prix du tarif réglementé de vente (TRV) auraient augmenté de plus de 50 % par rapport au 1er octobre 2021, date à laquelle il a été décidé de geler les prix du gaz naturel.

Augmentation du prix du gaz en 2021

Comme expliqué plus haut, les prix du gaz ont fortement augmenté au cours de l’année 2021, jusqu’au gel des tarifs demandé par les pouvoirs publics en octobre de la même année. Ci-dessous, vous trouverez un tableau présentant l’évolution des prix du gaz en 2021 :

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
0,20 % 3,50 % 5,70 % – 4,10 % 1,10 % 4,40 %
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
9,96 % 5,30 % 8,70 % 13,90 % 0 % 0 %

Evolution du prix du gaz en 2020

Comme vous le savez, l’année 2020 a été marquée par une crise sanitaire sans précédent. Ainsi, au début de l’année, la consommation énergétique mondiale a baissé, ce qui a également entraîné une baisse du prix du gaz naturel.

En revanche, à la fin de l’année 2020, les tarifs du gaz naturel sont repartis légèrement à la hausse.

Janvier Février Mars Avril Mai Juin
– 0,90 % – 3,30 % -4,60% – 4,40 % – 1,30 % – 2,80 %
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
– 0,30 % 1,30 % 0,60 % 4,70 % 1,60 % 2,40 %

Synthèse de l’évolution du prix du gaz de 2012 à 2022

Le prix du gaz peut évoluer mensuellement ! Ainsi, au cours des dix dernières années, il a subi de nombreuses variations, qu’il s’agisse d’augmentations ou de baisses. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez une synthèse de l’évolution du prix du gaz naturel au cours des dix dernières années :

Année Évolution du tarif réglementé du gaz
2012 14 %
2013 – 3,8 %
2014 – 1,61 %
2015 – 10,11 %
2016 – 5,21 %
2017 0,75 %
2018 17,19 %
2019 – 12,04 %
2020 – 9,4 %
2021 47,36 %
2022 0 %

Pourquoi le prix du gaz est-il en augmentation ?

Le prix du gaz dépend de plusieurs variables :

  • les coûts d’approvisionnement ;
  • les frais de distribution et de transport du gaz ;
  • les frais de stockage du combustible ;
  • les taxes appliquées sur le prix du gaz.

Dès que l’un des éléments cités plus haut augmente, le prix du gaz augmente ! Cela peut être le cas lors de conflits internationaux, comme celui qui a éclaté entre la Russie et l’Ukraine, ou lorsque la demande en énergie augmente, au cours d’un hiver rude par exemple.

En France, l’évolution du tarif réglementé de gaz dépend des pouvoirs publics. Ce sont eux, en effet, qui en fixent le montant avec l’aide de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE).

Comment se protéger contre une augmentation du prix du gaz ?

Les bons gestes à adopter

L’augmentation du prix du gaz inquiète de nombreux foyers, qui craignent de se retrouver en situation de précarité énergétique. Pour éviter de voir votre facture exploser, vous pouvez dans un premier temps adopter certaines des mesures suivantes :

  1. réduire le chauffage d’1°C dans votre logement, ce qui permettrait de réaliser jusqu’à 7 % d’économies selon l’Ademe ;
  2. utiliser un outil de suivi de la consommation, afin de mieux déterminer comment optimiser votre consommation énergétique. Dans la même optique, vous pouvez installer chez vous des équipements comme des thermostats connectés ;
  3. investir dans l’isolation de votre logement, afin de réduire vos déperditions thermiques et, de fait, votre utilisation du chauffage ;
  4. utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie gratuit, un moyen idéal pour trouver l’offre d’énergie la mieux adaptée à vos besoins et votre budget.

Pour finir, nous vous recommandons de souscrire à une offre de gaz à prix bloqué, si ce n’est pas déjà le cas. Ces abonnements sont parfois un peu plus onéreux que les tarifs réglementés, mais ils vous garantissent un prix du kWh (HT) bloqué de 1 à 4 ans. Ainsi, vous serez relativement bien protégé en cas d’une nouvelle hausse des tarifs du gaz naturel !

Les tarifs de gaz naturel ont-ils augmenté chez tous les fournisseurs d’énergie ?

L’évolution des tarifs TotalEnergies

TotalEnergies est le premier fournisseur alternatif en France. Il est notamment apprécié pour les offres qu’il commercialise, toutes à un tarif plutôt compétitif. Il n’a toutefois pas échappé à l’augmentation des tarifs sur le marché de gros et a même dû suspendre certaines de ses offres les plus populaires, à savoir les offres Online Gaz et Classique Gaz.

TotalEnergies continue néanmoins à proposer des remises sur le prix du gaz avec son offre Essentielle Gaz. Il propose également un abonnement à prix fixe : le contrat Verte Fixe Gaz.

Consommation.
kWh/an
Abonnement
€ TTC /mois
Tarif
€ TTC /kWh
0 –
1 000
8,47 0,2118
1 000 –
6 000
8,47 0,2087
6 000 –
300 000
20,62 0,1675

Une augmentation du gaz chez Vattenfall ?

Vattenfall a également souffert de l’augmentation des tarifs du gaz. Il a été contraint de retirer son offre Gaz Fixe 36 mois, un abonnement qui était pourtant populaire. Désormais, il ne propose plus qu’une seule offre : le contrat Gaz Eco Plus. Celui-ci est indexé au tarif réglementé mais affiche une réduction de 5 % sur le prix du kWh.

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif
€ TTC /kWh
Consommation.
kWh/an
Vattenfall Vattenfall
0 –
1 000
10,52 € 0,1315 €
1 000 –
6 000
10,52 € 0,1315 €
6 000 –
300 000
25,11 € 0,1026 €

Mis à jour le 22/07/2024

Comment les tarifs Eni ont-ils évolué ?

De la même façon que ses concurrents, Eni a dû revoir son catalogue d’offres afin de ne pas trop pâtir de l’augmentation des prix du gaz. Auparavant, le prestataire commercialisait par exemple l’offre Webeo Gaz, un abonnement 100 % en ligne et garantissant 15 % de réduction sur le prix du kWh (HT).

Aujourd’hui, il est malheureusement impensable pour le fournisseur de proposer une telle offre, au risque d’avoir trop de coûts. La seule offre désormais proposée par le prestataire est indexée au tarif réglementé de vente.

L’évolution des tarifs EDF

EDF ne propose pas que des offres d’électricité ! Depuis l’ouverture du marché à la concurrence, le fournisseur historique d’électricité commercialise de nombreuses offres de marché, que ce soit pour l’électricité ou le gaz naturel.

De plus, malgré l’augmentation des tarifs du gaz, le fournisseur commercialise plusieurs offres de gaz à prix intéressant, sans compter des offres à prix fixe (par exemple, l’offre Avantage Gaz).

Abonnement
€ TTC /mois
Tarif
€ TTC /kWh
Consommation.
kWh/an
EDF EDF
0 –
1 000
10,38 € 0,1429 €
1 000 –
4 000
10,38 € 0,1429 €
4 000 –
6 000
21,27 € 0,1191 €
6 000 –
11 000
21,27 € 0,1191 €
11 000 –
300 000
21,27 € 0,1191 €

Mis à jour le 22/07/2024

Les tarifs Engie ont-ils augmenté ?

Les tarifs Engie ont augmenté, comme chez n’importe quel autre fournisseur en France. À l’image de la majorité de ses concurrents, Engie a été forcé de stopper la commercialisation de l’une de ses meilleures offres : l’offre Gaz Energie Garantie 2 ans, un abonnement à prix bloqué.

Désormais, le fournisseur ne propose plus que l’offre Gaz Tranquillité, un contrat indexé au tarif réglementé de vente du gaz.

Quelle offre de gaz naturel choisir ?

Pour choisir votre offre de gaz naturel, nous vous conseillons de comparer les différentes offres d’énergie. Afin de vous aider dans votre choix, nous avons réalisé un tableau comparatif du budget annuel* pour quelques-unes des meilleures offres de gaz du moment :

Fournisseur Offre Budget annuel en € TTC
TotalEnergies Verte Fixe Gaz 1 696 €
Eni Indexée Eco Gaz 1 126 €
Engie Gaz Tranquillité 1 118 €
Vattenfall Gaz Eco Plus 1 103 €

*pour un appartement de 70m² utilisant le gaz pour la cuisson, la production d’eau chaude et le chauffage en juillet 2022.

Quel est le prix du kWh de gaz ?

Le prix du kWh de gaz n’est pas le même chez tous les fournisseurs. Actuellement, le prix de l’offre au tarif réglementé d’Engie est le suivant (zone tarifaire 2 : Paris, Caen, Rennes, etc.) :

  • 0,1121 € pour une consommation de gaz annuelle inférieure à 6 000 kWh ;

0,088 € pour une consommation de gaz annuelle supérieure à 6 000 kWh.

Faut-il souscrire à une offre au tarif réglementé du gaz ?

Il n’est plus possible de souscrire à une offre au tarif réglementé du gaz car il sera supprimé à la date du 30 juin 2023

Cependant, le tarif réglementé n’est pas forcément l’offre la plus intéressante du marché ! Les concurrents comme TotalEnergies, Vattenfall ou Ohm Energie commercialisent des offres de marché à prix fixe ou avec des réductions intéressantes sur le prix du kWh.

Le prix du gaz va-t-il augmenter en 2023 ?

Il est difficile de prévoir l’évolution des tarifs du gaz, car leur montant dépend de nombreux facteurs. Suite au dégel des tarifs du gaz, il est possible que les prix du combustible augmentent. Toutefois, on peut espérer un lissage des prix du gaz sur plusieurs mois, afin de protéger le pouvoir d’achat des ménages.

[author_box]
Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet

Madeleine Toumazet est une spécialiste de l’énergie et de la consommation énergétique, travaillant avec fournisseurs-energies depuis 2022. Son objectif est de sensibiliser les consommateurs au marché de l’énergie et de les aider à prendre des décisions éclairées concernant les fournisseurs et les options énergétiques.

Mis à jour le 15/09/2023