SOMMAIRE

Comment faire la mise en service de l’électricité ?

Un technicien fait la mise en service de l'électricité

Si vous prévoyez un déménagement, la mise en service de l’électricité est une étape primordiale. Vous devrez entamer les démarches à l’avance pour que l’électricité soit mise en service à votre arrivée. Il faudra aussi résilier votre engagement en cours au moment de changer de logement. Voyons quels sont les différents cas de figures ainsi que les démarches à effectuer, les délais et les tarifs en fonction de votre situation.

Comment demander la mise en service de l'électricité ?

Pour profiter pleinement de votre nouveau logement, et vous installer sereinement, vous aurez besoin que l’électricité soit mise en service à votre arrivée. Afin éviter tout désagrément, voici les démarches à effectuer en amont auprès de votre fournisseur d’électricité.

Souscrire un contrat d'électricité auprès d'EDF

D’abord, il faudra souscrire un contrat d’électricité pour votre nouveau logement, 15 jours avant votre déménagement. Vous pouvez contacter EDF par téléphone au 3004 ou faire la démarche en ligne, sur leur site internet.

Cependant, vous n’êtes pas obligé de choisir EDF comme fournisseur d’électricité. Bien qu’il soit le fournisseur historique en France, EDF n’est pas plus le seul et il existe de nombreux fournisseurs alternatifs. Profitez donc de votre déménagement pour étudier les différentes offres à disposition, en effet les fournisseurs ne proposent pas tous le même prix du kWh (kilowattheure) selon le type d’abonnement par exemple.

Orientez le choix de votre fournisseur en fonction des offres proposées et de votre consommation d’électricité. Vous serez susceptible d’aller vers une offre qui propose un faible prix du kWh, si vous consommez beaucoup par exemple. Au contraire, si vous consommez peu, vous serez sans doute plus intéressé par une offre avec un abonnement à bas prix, malgré un prix du kWh légèrement moins avantageux.

Résilier le contrat d'électricité de son ancien logement

La deuxième étape consiste à résilier votre abonnement actuel, au moment de votre déménagement, afin de ne pas payer deux factures d’électricité une fois dans votre nouveau logement. La résiliation est gratuite chez tous les fournisseurs d’électricité, il vous suffira de vous référer aux modalités prévues dans votre contrat.

Vous devrez envoyer un courrier de résiliation, ou un mail, au service client de votre fournisseur d’électricité, ou l’appeler par téléphone. Après le traitement de votre demande, vous recevrez alors une facture de clôture à votre nouvelle adresse.

La résiliation se fait sans préavis, mais elle nécessite un temps de traitement par le service client. Il est ainsi conseillé de contacter son fournisseur d’électricité deux semaines avant son départ.

Mise en service de l'électricité par Enedis

Enfin, la dernière étape est la mise en service de votre compteur électrique, dans votre nouveau domicile. Cette intervention est réalisée par Enedis, le gestionnaire du réseau d’électricité, quel que soit votre fournisseur d’électricité.

Rassurez-vous, il est inutile de contacter Enedis pour cela, c’est EDF, ou le fournisseur alternatif que vous aurez choisi, qui se charge d’organiser la mise en service de l’électricité avec Enedis.

Quels sont les différents cas de figure pour la mise en service d'un compteur électrique ?

Si c’est toujours Enedis qui procède à la mise en service de l’électricité dans votre logement, plusieurs cas de figure peuvent cependant se présenter.

L'électricité n'est pas coupée dans votre nouveau logement

Si l’électricité n’est pas coupée, cela peut signifier que l’ancien occupant n’a pas encore résilié son contrat d’électricité ou que le logement n’a pas été vacant durant une longue période. C’est la situation la plus simple puisqu’elle ne nécessite pas le déplacement d’un technicien.

Il s’agit d’un simple transfert de dossier que les fournisseurs d’électricité gèrent entre eux. Il faudra donner le nom de l’ancien occupant et le numéro de PDL (Point de Livraison) de votre compteur à votre fournisseur d’énergie, pour qu’il retrouve l’ancien contrat et procède au changement.

Il n'y a pas d'électricité dans votre nouveau logement

L'électricité a été coupée dans votre nouveau logement

S’il n’y a pas d’électricité, cela signifie que l’ancien occupant a résilié son contrat et que le logement a été inoccupé pendant un certain temps, 6 mois en général. Dans ce cas, l’intervention d’un technicien d’Enedis est nécessaire pour la mise en service de l’électricité. Une fois contacté par votre fournisseur d’électricité, Enedis prendra rendez-vous avec vous pour l’intervention.

Votre présence est requise lors de cette intervention, car le disjoncteur, et parfois le compteur électrique, peuvent être situés dans le logement et que l’employé d’Enedis devra y accéder.

Raccordement et mise en service pour un logement neuf

Pour un logement neuf, la situation est différente puisqu’il n’a jamais été raccordé au réseau d’électricité. Il faut donc en faire la demande auprès d’Enedis sur leur portail dédié. Cette demande de raccordement est étudiée par un conseiller d’Enedis qui vous proposera un devis sous 10 jours.

Il vous reviendra ensuite d’accepter ou de refuser ce devis, valable 3 mois, et de procéder au paiement d’un acompte. Les travaux de raccordement au réseau public d’électricité peuvent ensuite durer de 10 jours à 6 semaines. Cela dépend de l’importance des travaux à réaliser par Enedis, comme une extension du réseau par exemple.

L’étape qui suit le raccordement est l’obtention d’un certificat de conformité Consuel (Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité). Elle atteste que votre installation est aux normes et doit être présentée à l’employé d’Enedis avant la mise en service initiale.

Cette demande du certificat de conformité est à faire par courrier ou sur le site internet du Consuel. Vous pouvez faire la demande vous-même, ou bien demander à l’électricien qui a réalisé votre installation de s’en charger.

Enfin, une fois le raccordement effectué et le certificat du Consuel obtenu, la procédure de mise en service est la même que pour un autre logement. Il faut souscrire à une offre d’électricité avec un fournisseur d’énergie, qui organisera avec Enedis la mise en service de votre compteur.

Dans quels délais a lieu la mise en service de l'électricité ?

Mise en service standard

Qu’il s’agisse d’un compteur classique (électromécanique ou électronique) ou d’un compteur Linky (communicant) le délai de mise en service normal est de 5 jours. En revanche, pour une première mise en service, c’est-à-dire dans un logement qui n’a jamais eu l’électricité, le délai est de 10 jours.

Mise en service express ou urgente

Vous pouvez néanmoins demander une intervention express si vous avez déjà déménagé et que l’électricité a été coupée par exemple. Elle sera alors faite en 48 h et même en seulement 24 h pour une mise en service d’urgence. Si votre logement est neuf et qu’il s’agit d’une première mise en service, le délai est de 5 jours.

Quels sont les tarifs de la mise en service de l'électricité ?

Les tarifs varient en fonction du délai que vous choisissez et du type de mise en service dont vous avez besoin. En revanche, ces tarifs seront les mêmes quelque soit votre fournisseur d’électricité puisqu’ils sont ceux d’Enedis. Le coût de la mise en service figurera sur votre première facture.

Mise en service standard

Le prix du déplacement d’Enedis varie s’il s’agit d’un logement neuf ou d’une mise en service standard.

Prestation Délais Tarif
Première mise en service 10 jours 51,47 €
Mise en service standard compteur classique 5 jours 13,94 €
Mise en service standard compteur Linky 5 jours 13,94 €

Source : Catalogue des prestations particulier Enedis, tarifs TTC mis à jour le 13th juin 2024

Mise en service express et urgente

En revanche, si vous choisissez une mise en service express ou en urgence, ces tarifs seront majorés. Notez également que ces délais ne sont possibles qu’en fonction de la disponibilité des techniciens et ne sont donc pas garantis dans des périodes de forte demande. Cela peut être le cas durant l’été puisqu’il y a de nombreux déménagements à cette période.

Prestation Délais Tarif
Première mise en service express 5 jours 90,43 €
Mise en service express compteur classique 48 h 52,53 €
Mise en service urgente compteur classique 24 h 148,72 €
Mise en service urgente compteur Linky 24 h 67,87 €

Source : Catalogue des prestations particulier Enedis, tarifs TTC, mis à jour le 13th juin 2024

Quelles aides pour la mise en service de l'électricité ?

Les fournisseurs d’électricité n’ont pas la possibilité d’annuler ou de rembourser les frais de mise en service, car ils sont ceux d’Enedis. Cependant, depuis 2018, l’État aide les ménages à régler leurs factures grâce au chèque énergie. Les bénéficiaires du chèque énergie sont dispensés des frais de mise en service.

Pour bénéficier de cette aide, aucune démarche n’est nécessaire. C’est l’administration fiscale qui se base sur vos revenus pour décider de votre éligibilité. Si vous êtes éligible, vous recevrez votre chèque énergie, valable un an, par courrier entre les mois de mars et avril de l’année suivante.

La mise en service est-elle à la charge du locataire ou du propriétaire ?

La mise en service de l’électricité est à la charge de la personne qui occupe le logement. Si vous êtes locataire, c’est bien à vous de vous acquitter de ces frais lorsque vous souscrivez à une offre d’électricité auprès d’un fournisseur. Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous devrez payer la mise en service de la même manière.

Comment faire la mise en service du gaz ?

Comme pour l’électricité, c’est le fournisseur d’énergie auprès duquel vous souscrirez un contrat de gaz qui organisera la mise en service du gaz. Pour cela, il contactera GrDF, le gestionnaire du réseau de gaz pour une intervention si nécessaire. Si le gaz a été coupé, comme c’est souvent le cas dans un logement vacant, par mesure de sécurité, alors un technicien viendra ouvrir le compteur.

Doit-on payer une nouvelle mise en service du compteur après une coupure pour impayé ?

Si votre fournisseur d’énergie demande, après plusieurs rappels, à Enedis de procéder à une coupure d’électricité en raison d’un impayé, vous devrez d’abord vous acquitter de vos dettes. Une fois cela fait, il faudra procéder à une nouvelle mise en service qui vous sera facturée 53,93 €.

Doit-on demander une nouvelle mise en service si on change de fournisseur sans changer de logement ?

Si vous changez de fournisseur d’électricité, votre nouveau fournisseur se chargera de la résiliation et du transfert de dossier. Ceux-ci sont gratuits et n’entrainent aucune coupure de courant. Vous n’aurez donc pas besoin d’une nouvelle mise en service de votre compteur.

[author_box]
Simon Desimpel

Simon Desimpel

Simon Desimpel est expert en énergie et collabore avec fournisseurs-énergies depuis 2023. Après une expérience dans l’audiovisuel, Simon a choisi la voie de la rédaction web pour sensibiliser ses lecteurs aux thèmes du développement durable en lien avec la consommation énergétique.

Mis à jour le 03/01/2024